enfant-ado

Enfant, ado, Ateliers d’écriture et d’oralité

Cet atelier, en cinq séances de deux heures, est un travail sur l’émergence de l’imaginaire.
Pour un public de grand primaire, de collège, nous travaillerons le genre de la légende, avec un choix de répertoire adapté selon l’âge.
Pour un public de petit primaire, les contes d’animaux sont souvent choisis.

La légende a plusieurs avantages : ancrage sur le territoire, fédératrice de communauté, aborde l’histoire réaliste tout en offrant la possibilité de motif du surnaturel et symbole de passage de l’enfant vers l’adulte.

Nous ne travaillerons ni la forme ni le fond.
La forme sera laissée aux professionnels de l’éducation cependant des techniques propres à différentes façons de raconter seront abordé.

Si l’histoire est totalement inventée, le fond de l’histoire appartient à la personne créateur et ne sera pas remis en cause, mais pourra être questionné pour structurer par énonciation des concepts, des inspirations, des références.

Si l’histoire provient de la littérature orale nous veillerons à la préservation de la structure et de l’enchainement des symboles. Nous chercherons à ouvrir les images mentales des participants.

L’objectif n’est pas de faire des participants des conteurs car les émotions sont vives et non « digérées » chez l’enfant ils sont en train de créer leurs souvenirs et n’ont pas à en avoir déjà la distance pour le raconter.

Ils sont plus des récitants et l’objectif est de créer des liens, faire des ponts entre leurs imaginaires et leurs actions.Ainsi, dans le déroulement d’un projet de nombreuses histoires seront dites, des exercices seront proposés, un va et vient entre l’orale et l’écrit sera utilisé mais aussi un cadre théorique, techniques de scène, etc.

Voir introduction pédagogique et déroulement en cinq séances dans la rubrique « réflexion » du livre légende urbaine et « Atelier d’écriture et d’oralité pour ado et jeune adulte ».

Public
de 7 à 14 ans
Nbre jrs ou h :
5 fois 2 heures
Lieu :
écoles, médiathèques, autres institutions
Représentation :
possible selon les envies de la structure